Gouvernance

GOUVERNANCE

hashBorder

Au niveau régional :

  • Commission de la Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC) et Secrétariat de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) : La commission de la CEMAC et le Secrétariat de la CEEAC fournissent les orientations politiques et facilitent la mise en œuvre du Programme au niveau sous régional. Ils sont les initiateurs du Programme, agissent pour le compte de l’ensemble des pays et contribuent à la recherche de financement complémentaires au PIQAC si nécessaire.
  • Union européenne : L’Union européenne finance le PRMN dans le cadre du Programme d'Appui au Commerce et à l'Intégration Economique (PACIE) faisant partie intégrante du 10ème Fonds Européen de Développement (FED) pour l’Afrique Centrale.
  • Comité de Pilotage Régional (CPR) : Le CPR a pour mission de suivre la mise en oeuvre des deux programmes à savoir le PIQAC et le PRMN, et d'assurer la conformité du programme PIQAC avec les politiques socio-économiques et industrielles de la région ainsi que d'assurer une bonne coordination avec les activités nationales, conformément aux dispositions de la Convention de financement UE/CEMAC. Le CPR est présidé par le Commissaire chargé des Infrastructures et du Développement durable de la Commission de la CEMAC, il est composé de membres institutionnels régionales (au nombre de 8) et de personnalités qualifiées (au nombre de 14). Les personnalités qualifiées représentent les 7 pays bénéficiaires à raison de 2 représentants par pays (un représentant su secteur public et un représentant du secteur privé).

Au niveau national :

  • Ministère de l’industrie des pays bénéficiaires : Les ministères en charge de l’industrie jouent un rôle clé dans l’appropriation des activités du Programme au niveau national et dans l’apport du soutien politique nécessaire. Ils assurent également la recherche de fonds afin de renforcer les ressources des programmes nationaux respectifs.
  • Comité de Pilotage National (CPN) : Le CNP est le principal organisme de gouvernance du PIQAC au niveau national. Ses missions sont la définition d'une orientation stratégique, la prise de décisions concernant le pan de travail et le suivi du projet.

Assistance technique de l’ONUDI :

  • Siège de l’ONUDI : L’ONUDI, basée à Vienne (Autriche), intervient comme agence d’exécution du Programme. Forte d’une expertise acquise depuis plus de cinquante ans en matière de développement industriel et de soutien des infrastructures qualité dans le monde, l'ONUDI fournit son assistance technique dans la mise en oeuvre, la promotion et la coordination du programme.
  • Cellule de Gestion du PIQAC (CGP) : la CGP, basée à Libreville, a pour fonction d’assurer l’appui à la mise en œuvre, la promotion et la coordination du Programme. Elle est composée d’un conseiller technique principal, de deux coordinateurs techniques et d'une assistante de projet.
  • Point Focaux Nationaux (PFN) : Les PFN assurent l'ancrage / la coordination du Programme au niveau national et la viabilité du Programme à long terme par une implication complète des acteurs au niveau national. Les PFN assument la présidence du comité de pilotage national (CPN) et assistent aux réunions de comité de pilotage régional à titre d'observateur.

CE PROGRAMME EST FINANCÉ PAR L'UNION EUROPÉENNE